jeudi 5 juillet 2018

Jacques Réattu (1760-1833)



Jacques Réattu  (1760-1833) 
La vision de Jacob, 1792
Musée Réattu, Arles

Jacques Réattu est un peintre français, grand prix de l'Académie royale de peinture et sculpture en 1790. Dès 1775, il entre à l'Académie royale de peinture et de sculpture, il est d'abord l'élève de Simon Julien (Toulon 1735 - Paris 1800) puis de Jean-Baptiste Regnault.
Son grand prix en 1790 lui ouvre les portes d'un séjour en Italie en tant que pensionné du Roi, année où le concours fut tout de même ouvert malgré les évènements révolutionnaires. Le contexte politique ne lui permet pas de séjourner comme prévu quatre années dans la capitale pontificale. Ce séjour sera néanmoins l'occasion pour Jacques Réattu de réaliser une œuvre majeure, Prométhée protégé par Minerve et élevé au Ciel par le Génie de la Liberté, dérobe le feu, première œuvre à discours révolutionnaire de l'artiste. De retour en France en 1793, il séjourne d'abord à Marseille où il obtient en 1795 la commande pour le décor du Temple de la Raison de dix tableaux monumentaux peints en grisaille à l’imitation de bas reliefs illustrant les idéaux révolutionnaires. En 1798, il revient définitivement en Arles où il acquiert la commanderie de Saliers puis la totalité des lots du Grand Prieuré de l'Ordre de Malte dont les biens furent confisqués et vendus dès 1793.
 C'est là qu'il installe son atelier et que se trouve aujourd'hui le musée Réattu qui abrite une grande partie de son oeuvre. 




Jacques Réattu (1760-1833)
Etude de Narcisse, dessin. 
Musée Réattu, Arles, France


Jacques Réattu (1760-1833) 
 Etude de nu
Musée Réattu, Arles, France 


Jacques Réattu (1760-1833)
Etude de nu
Musée Réattu, Arles, France





Jacques Réattu (1760-1833)
Demi figure masculine, 1789
Musée Réattu, Arles, France






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire