mercredi 11 juillet 2018

L'aventure de la couleur au Centre Pompidou Metz

Bridget Riley


Poliakoff


Une exposition modeste quant au nombre des oeuvres exposées et à l'intitulé si large qu'il permettait de montrer à peu près n'importe quelle oeuvre surtout si on y adjoint en plus des artistes comme Morellet ou Bridget Riley dont la couleur n'est pas l'apanage. Heureusement que le point commun de tout ce qui est présenté est la qualité. Belle idée d'avoir privilégié les très grands formats pour des artistes comme Poliakoff ou Sam Francis assez peu habitués à cet exercice.






le bleu Klein








Kelly


Buren

de Stael


Dewasne
Metz, juillet 2018






2 commentaires:

  1. Je trouve votre petit texte très juste, et vos images très réussies, avec en plus un jeune "gardien" très très photogénique ! Derrière lui c’est une œuvre d’Aurélie Nemours, et derrière Klein c’est un Claude Rutault, qui n’est peut-être pas un artiste passionnant - trop conceptuel ? - mais qui fut pour moi un professeur exceptionnellement intéressant ( fin des années 70 à St Charles Sorbonne )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne voyez pas dans l'absence d'attribution ni pour Rutault ni pour Aurélie Nemours , artiste que j'aime beaucoup, un jugement, c'est simplement que je n'étais pas certain de ces attributions.

      Supprimer