lundi 8 octobre 2018

Bartolemo Cavarozzi

le sacrifice d'Isaac

saint Jean Baptiste

Dédale et Icare

Saint Jérôme dans son étude Palazzo Pitti, Florence


Emmaüs




2 commentaires:

  1. Un Caravozzi bien caravagesque … en cherchant sur internet je trouve d’ailleurs que ce sacrifice d’Isaac aurait été précédemment attribué à Caravage. Mais la figure de son Isaac ressemble à celle du St Jean Baptiste au-dessous, plus qu’au jeune modèle habituel de Caravage, et aussi à celle d’un de ces deux anges avec St Jerôme :

    https://www.meisterdrucke.fr/fine-art-prints/Bartolomeo-Cavarozzi/304022/Saint-J%C3%A9r%C3%B4me-dans-son-%C3%A9tude.html

    Et ici peut-être à un des deux jeunes musiciens ?

    https://en.wikipedia.org/wiki/Bartolomeo_Cavarozzi#/media/File:The_Sorrows_of_Aminta,_by_Bartolomeo_Cavarozzi.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon humble avis ce sacrifice d'Isaac vaut les meilleurs Caravage.

      Supprimer