samedi 6 octobre 2018

un certain calme pour passer la vie

Marcel à 15 ans en mars 1887, photographié par Paul Nadar.



Et c'est en somme une façon comme une autre de résoudre le problème de l'existence, qu'approcher suffisamment les choses et les personnes qui nous ont paru de loin belles et mystérieuses, pour nous rendre compte qu'elles sont sans mystère et sans beauté; c'est une des hygiènes entre lesquelles on peut opter, une hygiène qui n'est peut-être pas très recommandable, mais elle nous donne un certain calme pour passer la vie, et aussi comme elle permet de ne rien regretter, en nous persuadant que nous avons atteint le meilleur, et que le meilleur n'était pas grand chose, pour nous résigner à la mort.


Marcel Proust, A l'ombre des Jeunes Filles en Fleurs, NRF, 1918.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire