vendredi 8 février 2019

Le Tambour de Wattignies par Fagel

rue de Mons à Avesnes-sur- Helpe


« Pauvre petit tambour ! Trahi par sa victoire,
Il git, les doigts crispés sur la baguette noire,
Lui, tout à l’heure encor si vaillant et si beau,
Avec son pantalon rayé comme un drapeau.
Frère obscur de Bara, martyr que la mort frustre,
Hélas ! du laurier d’or, il devrait être illustre.
Son nom n’est pas inscrit au coin d’un seul faubourg.
Il est mort tout entier. Pauvre petit tambour ! »

Emile Belmont




2 commentaires:

  1. Il y a quelque part dans "Les Garçons", une étymologie, peut-être fantaisiste, du mot "tapin", lié par le cher Henry aux petits tambours napoléoniens...encore une page que je savais par coeur...autrefois.
    Merci pour vos billets

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était en effet le terme qui désignait les jeune tambours et cela bien avant Napoléon.

      Supprimer