dimanche 10 février 2019

Théodore Géricault, étude de nu


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire